Paroles

Patiemment

Tu t’enfermes, petite, dans tes envies de rien, tes absences,
Tu dis qu’on ne peut rien pour toi.
Et tu portes le deuil de cette vie passée sous silence
T’arrives plus à voir où tu vas

Oh, mon amour, oh, ma princesse, laisse faire le temps qu’on nous laisse
Aucun regret ne vaut la peine
Regarde là bas loin devant, la vie s’éclaire tout autrement
Et moi je suis là qui t’attends.

Patiemment, patiemment,
J’attendrai que tes blessures s’éteignent
Même s’il faut attendre longtemps
Patiemment, patiemment,
Que ton sourire, tes mains me reviennent
Je t’aimerai en attendant… patiemment.

Tu verras, t’oublieras, je t’offrirai le monde à apprendre,
Je t’emmènerai loin de tout ça.
Y’a tellement d’autres voies, d’avions blancs et de bateaux à prendre,
Tant d’autres vies pour toi et moi.

J’ai de la force pour nous deux, je te donne tout si tu veux
Si ça peux guérir ta peine.
Et si tu veux encore de moi, à chaque instant je serai là,
Je serai patient, pour une fois.

Patiemment, patiemment,
J’attendrai que tes blessures s’éteignent
Même s’il faut attendre longtemps
Patiemment, patiemment,
Que ton sourire, tes mains me reviennent
Je t’aimerai en attendant…
Patiemment, patiemment,
J’attendrai que tes démons s’éloignent,
Que t’ai plus peur en t’endormant
Patiemment, patiemment,
Que nos mains et nos coeurs se rejoignent
Et qu’on s’aime enfin comme avant… impatiemment.