Livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
2348 messages.
Isabel a écrit le 14/12/2019:
Dans ma voiture, sur mon long allez-retour depuis le travail en ces jours sombres, froids et glacés de l'hiver, j'ai «Charleville», «Chroniques» et «Mon Béranger» en rotation constante. Vos chansons me donnent un sentiment de chaleur, de joie et de solidarité (et - bonus - elles améliorent mon français!). Merci encore et Joyeux Noël.
Jean-Pierre HUGUET a écrit le 12/12/2019:
Superbe ton "Charleville" ! Pour moi, qui suis un inconditionnel d'Eric avec un "c" je trouve que ce disque est peut-être le plus abouti... Sûr que je traîne encore un peu dans "Le jardin de papa", "Sous mon chapeau" pour essayer d'oublier cette putain de "Colonie 6"... Mais la ballade à Charleville (que j'ai visitée il y a quelques années) m'a beaucoup plu. Je me demande si ton "Rhinovirus" n'est pas dû à ton "Chat". Fais gaffe quand même ! L'amitié, c'est fort, pis ça fait très mal, quand certain devient "Un gros con", c'est dur (Je viens de vivre ça, il y a quelques jours.) ! Je te laisse avec "Notre anarchie" en compagnie de l'ami Léo. Continue à "rêver ta vie" pour nous aider à "aimer la nôtre". On se voit au mois d'avril à Bessines dans les Deux-Sèvres. Et bon spectacle à Mugron avec Chantons sous les Pins... C'est une asso que je connais un peu... j'y laisse traîner mes oreilles de temps en temps... JP
Jean-Claude Barbosa a écrit le 11/12/2019:
J'ai découvert Frasiak il y a 2 ans comme le digne héritier de François Béranger que j'adorais dans les années 70. Je n'imaginais pas qu'on pouvait écrire une si belle chanson sur la ville de ma jeunesse, Charleville, qui plus est dans un si bel écrin qu'est l'album du même nom. Bravo Eric, longue vie et beaucoup de succès.
Hass Françoise a écrit le 27/11/2019:
J'ai assisté le week-end dernier à votre concert dans la salle de Behonne, je ne vous connaissais pas du tout, mais j'ai été enchantée. Dès mon retour à la maison j'ai voulu en connaitre un peu plus aussi depuis lundi je vous écoute sur mon ordi et j'ai demandé à ma belle sœur de m'acheter votre dernier disque que j'ai eu l'occasion d'entendre chez elle. Un grand merci pour ces merveilleux textes qui nous changent des niaiseries que nous pouvons entendre sur les radio et les télés. MERCI
noellet a écrit le 26/11/2019:
quelle plaisir de comprendre ce rouage de la chansons française merci merci
VIRETTE Brigitte a écrit le 25/11/2019:
Super concert en duo guitares ce samedi à Behonne. Belles mélodies, de l'émotion, de la bonne humeur ...un régal ! Bravo et merci à tous les deux.
Fabienne a écrit le 24/11/2019:
Beuhhhonne en Meuhhhzze... the place to be hier soir 23 novembre. Merci Éric FraSiak...pour ce premier concert en semi découverte... enchantée ravie Tutti quanti. Du bon son aussi merci au super guitariste Jean Pierre Fara. Des paroles fortes, militantes, mais pas que... Merci pour cette belle soirée de partage. Au plaisir d'ecouter une nouvelle chanson pourquoi pas sur un chien pas méchant et tellement "attachiant" ? Belle et longue route à vos chansons !! Et merci de promouvoir Bar le Duc à travers la France... mon Amie Anne était contente de savoir que vous faites connaître sa confiture lors de vos concerts. Bises, profitez bien de votre passage et/ou retour au bercail
Jacquemin a écrit le 24/11/2019:
Félicitations pour votre concert à Behonne, très belle prestation !!!
Sylvain Simon a écrit le 18/11/2019:
Eric, merci pour cette superbe soirée, que tu nous a offerte ce samedi 16/11, au Zénith de Thiébauménil. Tous les retours que j'en ai sont dithyrambiques, tu as envoûté le public, encore bravo à toi, et aussi à Jean Pierre Fara, bien sur, excellent aux guitares. Je redescends tout doucement de mon nuage, je vais maintenant m'offrir une pause à l'écoute de Charleville. A bientôt... Sylvain
Céline et Hervé a écrit le 17/11/2019:
Hier soir, vous nous avez offert une très, très belle soirée, des chansons pleine d'esprit et de cœur. Nous avons partagé avec vous des moments exceptionnels de magie et de poésie. Nous ne vous avions pas vu depuis 3 ans et c'est vraiment dommage car vos concerts apportent beaucoup d'espoir et de réconfort. Les textes, la musique et leur interprétation : Bravo à vous 2, et surtout ... ne changez rien ! A bientôt. Céline et Hervé (Zénith de Thiébauménil)
Luca a écrit le 17/11/2019:
Bonjour Eric nous venons de découvrir ton nouveau album : encore une merveille de musique et poésie. Bravo.
Sylvia a écrit le 16/11/2019:
Ce rendez-vous que j'ai faillit louper par manque d'organisation mais que j'ai honoré grâce à mon amie Evelyne. Cette rencontre humaine joyeuse romantique humoristique avec cette voix qui va avec, ce sourire, ces blagounettes ET ce jean Pierre discret mais terriblement efficace, bref un très bon moment musical avec des mots vrais qui marquent gentiment notre esprit et notre cœur. Vous m'avez accompagnée sur le chemin du retour qui ce soir était trop court je suis arrivée seulement à la huitième...Je me garde la seconde partie pour la savourer demain matin. Continues Eric d'écrire tes textes et reprends ces chansons françaises de Leo Ferre de François Béranger et d'autres à ta "façon". tu sais trop bien le faire. A très bientôt pour un prochain concert… en Lorraine. Sylvia
CLARET a écrit le 13/11/2019:
Je viens de regarder le DVD du concert de Bar le Duc en octobre 2016.... Sympa,un vrai régal ! Quant à Charleville, J'ADORE !!! Bravo et encore BRAVO !
Alain a écrit le 12/11/2019:
J'ai bien reçu ton album et je t'en remercie. Depuis, je découvre une ville que je ne connaissais pas et franchement j'adore. Que dire ? Que je l’écoute en boucle mais sans tourner en rond...Oh non. Que de beaux et originaux arrangements, que de jolis instruments joués (un petit faible pour Jean-Pierre et ses solos) alliés à de très beaux textes. Tu as "fée" de moi, un accroc de ton oeuvre. Merci pour tout et je nous souhaite encore beaucoup de lendemains qui chanteront.
Thierry Collet a écrit le 12/11/2019:
Bonjour, bravo pour l'album "Charleville" qui donne de l'Espoir. Super moment au SHED à Reims. Bravo à Jean-Pierre aussi à chacun son Alarcen ! Continue à nous sortir de notre grisaille
JEAN MARIE BACZYNSKI a écrit le 08/11/2019:
Bonsoir, de retour à la maison après encore une très bonne soirée musicale en votre compagnie, merci pour ce que tu donnes pendant tes concerts. Jean-Marie et Laurence BACZYNSKI
sezeur a écrit le 07/11/2019:
BON ANNIVERSAIRE cher troubadour .... je t'ai découvert grâce à Frédéric Bobin, je suis allé te voir aux "wagons" et ai eu un coup de coeur pour ta musique, tes textes ciselés, véritables coup de poings pour certains et caresses pour d'autres, ton humour et ta simplicité .... depuis tes albums passent en boucle et je ne m'en lasse pas ...
Chantal Billant a écrit le 07/11/2019:
« NOVEMBRE EST LÀ »… (Eric FRASIAK) C’est son ANNIVERSAIRE et c’est lui qui nous fait un CADEAU ! Le comble de la générosité faite artiste, ce que confirment celles et ceux qui un jour, comme ce fut le cas pour moi en septembre dernier, ont croisé sa route. Et en repartent emballés avec comme un nouvel enthousiasme à l’âme et au cœur… et une toute autre image de ce mois de Novembre que personnellement j’ai toujours pris en grippe… Cadeau de ce magnifique album, « CHARLEVILLE », qui, à peine sorti, a unanimement été salué par la presse spécialisée, et a donné lieu à de nombreuses et très élogieuses chroniques que l’on peut retrouver sur son site officiel ou sa page Facebook. Album aussitôt entré à la 11ème place du classement du Réseau Quota sur 231 productions francophones ... Alors, « TRÈS BON ANNIVERSAIRE » à toi, ami ERIC FRASIAK ! MERCI pour le talent, la passion, l’énergie et le cœur, qu’avec ta guitare tu portes en bandoulière, que tu déploies à nous enchanter et nous enmusiquer ! Je n’ai rien écouté cette année de plus beau, de plus agréable, de plus poétiquement lucide et réaliste, porteur de vie, d’humour, d’amour et d’espoir, de plus abouti, dans l’écriture et les arrangements musicaux… que cet album, qui flamboie et réchauffe autant que sa pochette ! Ce que je te souhaite en ce jour ANNIVERSAIRE ami Eric, outre plein de moments de bonheur à savourer et partager avec ceux que tu aimes ? Je te souhaite tout simplement que cet album, « CHARLEVILLE », magnifique à tous égards et qui nous rend fiers d’être « de chez toi », de cette Lorraine qu’on aime, t’ouvre les portes et les scènes d’une vraie reconnaissance artistique à la mesure de ton talent, de la poésie et de l’humanité dont tes chansons sont imprégnées. Et te revoir bien sûr, te réécouter, très bientôt ! Bises lorraines, et amicales
Isabel a écrit le 05/11/2019:
Votre concert à Decazeville a été une révélation - je n'ai pas cessé de jouer de «Charleville» depuis lors! C'est un superbe album et un rappel merveilleux du concert. Merci à vous (et Benoît!) d’avoir visité notre vieille région minière: revenez bientôt.
Patrick Lagneau a écrit le 03/11/2019:
GROS COUP DE CŒUR ! J’ai envie, aujourd’hui de partager avec vous mes impressions après l’écoute du dernier CD de Frasiak (Charleville), chanteur ardenno-meusien que je ne présente plus, et si, par hasard, vous ne le connaissiez pas encore (ce qui m’étonnerait fort), précipitez-vous sur son site pour le découvrir et notamment avec, entre autres, cet album que vous pourrez commander en ligne. Je pourrais décortiquer à l’envi chacune des chansons de ce nouvel opus, mais non, ce que je veux exprimer ici ce sont les émotions et le trouble ressentis. Bien sûr, on retrouve des mots toujours ciselés, percutants pour dénoncer les aberrations du monde (Bure sur atome, Un truc comme ça), de la poésie incontournable (Novembre), de l’humour (Un gros con, Rhinovirus, Tango Pression), de la nostalgie du temps qui passe (Charleville, Instamatic Kodak), de l’amertume (Fée de moi, Espoir), des hommages (Comme un éclair, L’âge d'or), du tableau opportuniste d’une rencontre (Un faisan sur ma fenêtre), du pourquoi de la révolte (Mon anarchie), mais je m’arrêterai sur deux chansons. La première, « Les aujourd’huis qui chantent », est un intime constat où le bonheur d’une vie chantée sur scène rime avec amour feedback du public, bien loin des paillettes du showbiz. La seconde se nomme « Chat », clin d’œil amoureux à tous les félins qui l’ont accompagné dans sa vie, dans une écriture où il joue avec les sons et les mots. De belles vibrations au cœur et à l'âme... Mais au-delà de tout cela, j’ai été scotché par la qualité du mixage et la complexité des arrangements, les performances et la virtuosité des musiciens en studio. Alors que le violoncelle et le violon apportent une émotion sans pareille, les cuivres, la basse et les claviers l’univers du Maître, l’accordéon une couleur chaude et irremplaçable, les guitares, toujours présentes se taillent une place de choix (Ah, cette guitare dans "Chat" !). « Charleville » est à écouter religieusement, assis face aux enceintes d’une sonorisation de qualité, pas en musique de fond pendant un repas. C’est du Frasiak, que diable ! Comme on écoute du Brassens, du Brel, du Béranger ou du Ferré... Et sans aucun doute, plus d’une fois, tout comme moi, aurez-vous la larme à l’œil... C’est ce qu’on ressent toujours devant un chef-d’œuvre... Écoutez chat !