Livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
2246 messages.
Sylvain et Elisabeth a écrit le 26/03/2019:
Monsieur Frasiak, un grand Merci pour ce partage musical qui nous a transporté. Nous étions parmi les heureux spectateurs de Massugas. Votre lucidité, vos notes et vos mots traduisent l’humain qui souvent se perd au profit de son existence oubliant la Vie . Vous portez vos œuvres avec votre cœur ce qui donne ce bel élan d’Amour, seule et unique solution à la réalisation de chacun d’entre nous. Toutes nos félicitations au pianiste de grand talent que nous aurions pu écouter, écouter... Juste Merci à chacun . Sylvain, Elisabeth
Garrigues Patrick a écrit le 26/03/2019:
Pur moment de plaisir pour cette balade de vie simple et laborieuse. Bravo poète des mots, troubadour des causes banales et chantre des gens d'en bas. Avec toi tout est sujet à texte de ce "z" à ton chapeau, du papa au chat, de ta région aux pépites du pouvoir... Magnifique complicité avec Jean-Pierre, magicien de la guitare, soyez assurés du bonheur que vous avez semé le temps d'une soirée sur la scène de Belberaud (c'est en France). Encore merci et au plaisir d'entendre en musique ce texte sur le trou de mémoire qui sournoisement t'a fait un croche-pied au détour d'une chanson.
Gérard PALHOL a écrit le 25/03/2019:
Un grand merci Eric pour cette belle soirée à Belberaud le 23 mars. Toute l'équipe de Pause Chanson et le public ont été séduit par le spectacle. Que cela fait du bien ce moment avec toi et Jean Pierre dans cette période mouvementée. Tu es vraiment un artisan de ces textes qui nous parlent de la vraie vie, ils sont pleins d'humanité, d'engagement, ils donnent de l'espoir, ils nous ramènent aux vraies valeurs. Que de plaisir d'entendre notre petit fils Thibo chanter avec toi "Le jardin de papa". Elle est belle cette chanson, c'est toujours pour moi un moment d'émotion car je pense au mien. Merci aussi pour tous ces moments d'échanges en dehors du concert si fraternels et authentiques. Au plaisir de te revoir dans mon pays le bassin houiller de Decazeville en octobre.
GIL a écrit le 25/03/2019:
Merci Eric et Jean-Pierre pour cette belle soirée à Belberaud. Merci pour tes belles chansons tour à tour tendres, rigolotes, émouvantes, politiques, profondes, légères qui racontent des tranches de vie sur une super musique. Avec Jean-Pierre, guitariste talentueux, vous nous avez offert une belle soirée d'échange et de partage que nous n'oublierons pas
Annie et Christian Sempé a écrit le 24/03/2019:
Magnifique soirée à Belberaud grâce à deux artistes humainement si présents. Des textes forts et une belle musique. MERCI. Les cousins d'Eric MIE.
Yves a écrit le 23/03/2019:
Une nouvelle fois, j'ai apprécié ta musique, tes chansons tantôt poétiques, drôles, réalistes ou moqueuses, à Murs Erigné, le public a été conquis, car gâté !! Pour ma part, j'ai particulièrement aimé ta nouvelle chanson "Charleville ", tellement belle... J'attends avec impatience la sortie du nouvel album. Merci et à bientôt
Alain a écrit le 22/03/2019:
Déjà 8 jours demain que j'allais t écouter à Bourbon l'Archambault dans mon Allier natal. Une bien belle soirée dans cette configuration avec ton camarade who came from Los-Angélès... J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir tes nouvelles chansons. Et merci enfin de m'avoir laisser goûter au plaisir inconsidéré de jouer de tes deux superbes guitares.
Elodie a écrit le 19/03/2019:
Un très bon moment passé à vous écouter à Massugas. Des chansons avec du texte qui racontent une histoire, des tranches de vie... Maxence écoute maintenant votre CD en boucle et nous demande "qui est cet homme ayant fait entrer l'accordéon à l'Elysée ?" Des chansons qui font parler... Encore un grand merci pour cette soirée en Gironde. Amicalement.
Patricia CÉLESTE a écrit le 17/03/2019:
Belle découverte d'un artiste sensible et doué pour transmettre ses émotions et ses indignations. Charleville, et Bar-le-Duc , les Ardennes, la vallée de la Meuse, de la Semois (on ne prononce pas le E...) ; quelques chansons m'ont ramenée à ma vingtaine, aux soirées bien arrosées avec les potes ardennais, haut-marnais et meuuuuuusiens venus comme moi étudier à Reims. Et Sedan... les derbys foot Sedan/Reims...on faisait le déplacement en bande, dans le vieux bus du Creps. Pas les moyens d'acheter une place assise, alors on se congelait debout dans le virage, avec, pour se réchauffer, le thermos de café, la bière et les bras de l'amoureux... Merci Éric et Benoît pour ce retour vers une jeunesse, une vraie, insouciante et festive. On n'avait pas internet et on sortait se retrouver, on refaisait le monde qu'on ne connaissait pas encore. Et parfois... un concert de Béranger qui tournait beaucoup à l'époque. Merci, merci et maintenant que vous avez découvert Comme à la maison, ce serait bien que vous gardiez ce petit coin de Gironde dans votre tête et, qu'un jour où l'autre, vous reveniez. Bien à vous ?
Michèle Crovisier (sans " z") surnom : "Cro" a écrit le 17/03/2019:
Il a dit le monsieur sans "z" mais avec un chapeau qui n'a pas 4 bosses qu'il fallait écrire qqchose de joli, qqchose de beau pour illuminer son passage à la Loge de. . . Bourbon l'Archambault Cro 15 mars 2019
Christophe et Danielle a écrit le 14/03/2019:
Merci pour ce magnifique concert dimanche dernier au Théatre Clavel à Paris. Nous avons fait votre connaissance et celle de vos chansons à Barjac en juillet dernier et nous espérons que notre route croisera encore souvent celle de vos tournées pour avoir le plaisir et l'émotion de vous écouter. Bravo, bonne continuation et à bientôt. Bien à vous. Danielle et Christophe
Micha et Michel a écrit le 14/03/2019:
"Sous not' chapeau Tu trouveras nos cheveux fous Veul' pas rester à l'intérieur De not' caboche alors on joue Avec le vent et le coiffeur On dit ça mais Michel les coupe Tout seul un peu Un peu anar sans aucun doute Sous son chapeau"... Quel plaisir, cher Eric, de te voir et t'entendre en live. Nous ne nous en lassons pas, pas plus que de regarder régulièrement ton DVD. avec tes 4 musicos super extra.
Denis a écrit le 14/03/2019:
Salut, les copains Et si Frasiak était, l'air de rien, le chanteur dont cette décennie morne et désenchantée avait besoin ? Il est inutile, je pense, de vous préciser que j'en suis convaincu depuis des années et, si j'écris "l'air de rien", c'est parce que, de tous nos troubadours actuels, il est selon moi l'un de ceux qui ont su le mieux capter l'air du temps sans en singer les tics, les mimiques et les gimmicks les plus exaspérants. Chez lui, l'ostentation et l'affectation ne sont pas de mise. Frasiak ne cultive pas une barbe de trois jours, ne trimbale pas en permanence un air fatigué et dégoûté afin que nul n'ignore l'ampleur de son spleen et n'est pas du genre à psalmodier des borborygmes inaudibles sur des rythmiques monotones et assourdissantes. Il est simple, discret, franc, chaleureux, drôle et souriant, ce qui ne nuit nullement à son charisme, bien au contraire : il en a à revendre, et ce fut un plaisir indicible de le retrouver dans une forme olympique, hier soir au théâtre Clavel, malgré le marathon harassant auquel il se livre dans toute la France depuis des mois ! Ces pérégrinations lui ont incontestablement été profitables : son tour de chant est de mieux en mieux rodé, équilibré, et ses apartés scéniques, de plus en plus savoureux, rappellent très agréablement les gags dont son "maître à chanter", auquel il n'a pas manqué de rendre hommage (François Béranger, vous avez entendu causer ?), aimait truffer ses propres récitals. Pendant plus de deux heures, Eric s'est dépensé sans compter, solidement épaulé par son pianiste et homme-orchestre Benoît Dangien, pour nous offrir, tour à tour, des bribes de mélancolie, de colère, de nostalgie et de franche rigolade, et aussi quelques nouveautés qui laissent augurer d'une cuvée de premier choix pour la fin de l'année : "Chat" (une plaisante dédicace aux despotes à poils et à quatre pattes qui nous tolèrent "chez eux"), "Les aujourd'hui qui chantent" (ou, comment construire le présent sans, du passé, faire totalement table rase), et surtout, surtout, le splendide "Charleville", hommage infiniment tendre et sensible à la ville qui l'a vu grandir, comme elle a vu grandir, quelque deux cent soixante ans plus tôt, un certain Arthur Rimbaud. Voilà, en gros, ce qu'il y avait au menu de cette délectable préparation poétique, qui s'est achevée (avant les inévitables rappels) par une "Cuisine politique" hilarante et considérablement rallongée. Et c'est le coeur plus léger et l'espoir mieux assuré que nous avons quitté, hier soir, le théâtre Clavel. Croyez-moi, ce gars-là, il en a sous le chapeau !
Dos santos Maryan a écrit le 09/03/2019:
Merci à toi Eric pour ces chansons de vie quotidienne où chacune et chacun a du se retrouver, des textes teintés de Brassens, Benabar dans la façon de les interpréter, ou encore Souchon mais surtout Eric Frasiak avec des influences musicales qui nous transportent de Django Reinhardt à Jimi Hendrix en passant par David Gilmour et encore Brassens.. tu as fait vibrer la médiathèque de Saint-dizier par tes chansons, tu l'as fait rire par tes anecdotes... 90 minutes de joie de vivre... au plaisir de te retrouver aux 4 coins de la France, longue route à toi... amicalement.
Lagneau Josette a écrit le 09/03/2019:
Merci Eric (avec un C) à toi et ton pianiste pour ce bon moment passé hier soir à Givrauval. Beaucoup d'émotion, de la bonne humeur, en bref un chouette concert. Amitiés.
NATHALIE COLLET ROTH a écrit le 09/03/2019:
Bravo Eric et merci pour cette magnifique soirée en duo avec Benoit ! Musique, poésie, émotions, partage, humour... c'était un régal comme à chaque fois. Nath & JM
Herraiz Pierre a écrit le 04/03/2019:
Bravo et merci pour cette belle soirée à Saint Claude de Diray dimanche 3 mars.
ELY a écrit le 03/03/2019:
Ma voix n'était pas au rendez-vous du Poiré sur Vie chez Guy mais mes oreilles, ça oui un grand merci pour cette "chaude" soirée par la présence de nombreuses personnes... l'espace était réduit mais fort propice au partage d'une très belle musique. Merci aussi pour ces 3 nouvelles chansons, nous attendons bien sûr le prochain album en Novembre... Chat Oui! Bises à Jipé qui doit dormir avec sa nouvelle statue de guitariste Bon retour au pays et à bientôt Avec toute notre amitié Gérard ET Marie Odile
moulere a écrit le 02/03/2019:
Soirée formidable avec beaucoup d'émotions. MERCI A VOUS DEUX. Soirée au POIREE SUR VIE le 1 mars 2019
Lukas a écrit le 18/02/2019:
J'avais presque oublié cette magnifique soirée à Plédran le 1er février...ce fut une belle découverte! Merci de faire vivre Béranger encore et toujours...