Livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
2214 messages.
maurice vadot a écrit le 10/04/2019:
MERCI pour cette très belle soirée, MAGIQUE. Nous te souhaitons un très bon enregistrement .... Maurice et Evelyne.
billet michel a écrit le 07/04/2019:
Au comme chez soi, chez Yves et Paule en Beaujolais... tiens v'là l'soleil, on l'attendais plus celui là, venue du côté de l'Est...gamin, il dit avoir chanté Béranger qui lui gamin a chanté Leclerc... maintenant, ce fils de routier polonais chante les siennes avec des mots terribles qui font des chansons... des virgules rigolotes et pas polies; il semble les dire à chaque fois qu'il le dit..."je est un autre" disait l'Arthur... Eric est François qui était Félix qui était, va savoir quel poète tombé dans la neige... passe un homme... qui continue à chanter... ce soir c'était Eric Frasiak... accompagné de Benoît Dangien... c'est de la poésie...ie... comme le gueulait Léo...
Thierry a écrit le 06/04/2019:
Retour de concert au "Comme chez soi". Spectacle magnifique comme à Fareins l'an dernier...
MARLENE a écrit le 02/04/2019:
SUPER soirée découverte à Feurs le 19 JANVIER, je n’ai pas résisté à l’envie de retourner vous voir à Bourbon L’Archambault, avec mes amis, à « La Loge » où nous avons été accueillis si chaleureusement ! Nous avons adoré cette ambiance intimiste et l’authenticité de cet échange. Merci pour ces belles tranches de vie empreintes d’émotion, de poésie, de nostalgie, d’humanité, de révolte, un peu ananar, mais aussi d’humour et d’espoir. Bravo pour vos textes qui nous ont touchés, ça fait tellement de bien, c’est devenu tellement rare ! Mention spéciale pour le « Jardin de Papa » Un grand bravo aussi à tous vos musicos si talentueux ! quelle complicité avec Benoît au clavier et au mélodica, cet instrument qui m’a fait pensé à mon père qui jouait, entre autre, de l’harmonica… Et quel beau coup de sifflet il a ce garçon, on n'entend plus beaucoup siffler les hommes de nos jours et c’est tellement dommage ! MERCI encore pour votre générosité et votre simplicité. BONNE ROUTE A VOUS TOUS en espérant recroiser votre chemin un jour prochain.
Jacques et Monique a écrit le 31/03/2019:
Bonjour, Nous étions à Belberaud. Nous revivons, depuis le 23 Mars, au travers de l'écoute des doubles CD, le plaisir de vos interprétations, sans oublier le travail du "camarade-syndiqué" et néanmoins guitariste, Jean-Pierre FARA, (car, on a beau avoir une guitare aux sons fantastiques, il faut quand même un super artiste pour tirer le meilleur de l'instrument ! ). Nous espérons que "Chat" ne souffre pas trop de votre éloignement professionnel et que vous aurez l'occasion de nous en reparler sur un prochain C.D. Continuez à traiter des choses graves de la vie avec humour, tendresse et poésie, en attendant …… "Qu'est-ce qu'il y a au menu, ce soir ? " Bien amicalement. Jacques et Monique.
Jean Pierre a écrit le 28/03/2019:
Oui, ce fut un vrai plaisir de vous entendre. J'ai beaucoup apprécié la qualité de ce récital de poésie chantée. Vous êtes un parolier-né et bénéficiez d'une voix qui sert à merveille vos textes, eux-mêmes d'une rare vraie qualité. Alors s'installe un univers de charme qui n'est pas mièvre, de réalisme qui n'est pas fièvre, dans la lignée des plus grands de la poésie populaire au vrai bon sens du terme, celle qui console et s'impose au coeur comme à l'esprit. J'ai aimé que vous parliez de ces villes de l'Est que nous connaissons mal dans le sud. Brel, ce sont les Flandres ... Vous , c'est une Lorraine, celle de Raymond Poincaré que vous avez su citer. Savez-vous que vous "servez" bien votre région dont vous êtes une forme d'ambassadeur ? Je pensais aussi en vous écoutant à ce mot de Saint-Exupéry : "On est de son enfance comme d'un pays..." Que ces quelques lignes, écho à ce que vous avez eu la gentillesse de me renvoyer, vous portent et vous confortent dans votre art. Vous êtes artiste, vous êtes poète, vous avez beaucoup à nous dire et à chanter, nous avons à vous entendre, mieux, à vous écouter. Bonne suite à votre vie de baladin et faisons confiance à Mary qui saura bien vous faire revenir en Occitanie où nous aimons les mots de bon aloi. Je garde votre nom en mémoire. C'est comme si j'avais un ami de plus. JPG.
MARCEL CASSOUDEBAT a écrit le 27/03/2019:
J'étais de la cuvée de Massugas (33). Je dis cuvée car en région de vignes les longs rangs serrés renferment déjà, en promesse, les millésimes futurs. Celui que j'ai dégusté avec ma petite fille, 13 ans, que j'avais réussi à convaincre, était gouleyant et romantique. J'ose le mot. Il m'a laissé en papilles gourmandes des traces, des parcelles, des pépites de soleil brumeux des régions plus nordiques. Il me porta vers des mots fiers et racés, timides de douces tendresses, de violences filigranées, respectueuses des paroles choisies. Le pluriel est plus que nécessaire : obligatoire. Oui, Eric et Benoît m'ont porté, m'ont fait voyagé les rives vraies d'un monde que je connaissais, d'un monde de ronds-points, d'un monde du travail aux mains brunes de terre ou de cambouis. J'aime les odeurs mélangées qui ont été exhalées, qui ont rempli mes yeux qui s'envolaient, mes oreilles qui baignaient dans les sonorités, dans l'humour d'auto dérision qui se gaussait des griffures du temps... Complexe était le moment mais, bercé et libre de voyager dans les propositions je ne peux que remercier Eric et Benoît du moment car le sourire qui éclaircissait le visage de ma petite fille qui découvrait la chanson dite française, la poésie, la légère gravité... était la réelle réponse. La seule réponse. Elle, je avions aimé. Simplement. Je fus le Marcel qui fit l'introduction au spectacle... Merci
ROGER Françoise a écrit le 26/03/2019:
Eric FRASIAK chez Mary à Lautrec..... Difficile de faire mieux pour fêter le printemps des poètes ! D'ailleurs nous l'avons fêté sans modération, aussi avec le talentueux Jean-Pierre à la guitare. Quelle belle soirée, le soleil en prime ; c'était le bonheur. Eric, ton écriture me touche jusque dans mes entrailles, ta musique est si belle, tu exprimes les vrais sentiments, aussi les souvenirs d'une époque... avec tellement d'amour. Magnifique ! Une seule envie : vous retrouver au plus vite. En attendant les CD tournent en boucle... Après "Parlons-nous", retrouvons-nous...
Sylvain et Elisabeth a écrit le 26/03/2019:
Monsieur Frasiak, un grand Merci pour ce partage musical qui nous a transporté. Nous étions parmi les heureux spectateurs de Massugas. Votre lucidité, vos notes et vos mots traduisent l’humain qui souvent se perd au profit de son existence oubliant la Vie . Vous portez vos œuvres avec votre cœur ce qui donne ce bel élan d’Amour, seule et unique solution à la réalisation de chacun d’entre nous. Toutes nos félicitations au pianiste de grand talent que nous aurions pu écouter, écouter... Juste Merci à chacun . Sylvain, Elisabeth
Garrigues Patrick a écrit le 26/03/2019:
Pur moment de plaisir pour cette balade de vie simple et laborieuse. Bravo poète des mots, troubadour des causes banales et chantre des gens d'en bas. Avec toi tout est sujet à texte de ce "z" à ton chapeau, du papa au chat, de ta région aux pépites du pouvoir... Magnifique complicité avec Jean-Pierre, magicien de la guitare, soyez assurés du bonheur que vous avez semé le temps d'une soirée sur la scène de Belberaud (c'est en France). Encore merci et au plaisir d'entendre en musique ce texte sur le trou de mémoire qui sournoisement t'a fait un croche-pied au détour d'une chanson.
Gérard PALHOL a écrit le 25/03/2019:
Un grand merci Eric pour cette belle soirée à Belberaud le 23 mars. Toute l'équipe de Pause Chanson et le public ont été séduit par le spectacle. Que cela fait du bien ce moment avec toi et Jean Pierre dans cette période mouvementée. Tu es vraiment un artisan de ces textes qui nous parlent de la vraie vie, ils sont pleins d'humanité, d'engagement, ils donnent de l'espoir, ils nous ramènent aux vraies valeurs. Que de plaisir d'entendre notre petit fils Thibo chanter avec toi "Le jardin de papa". Elle est belle cette chanson, c'est toujours pour moi un moment d'émotion car je pense au mien. Merci aussi pour tous ces moments d'échanges en dehors du concert si fraternels et authentiques. Au plaisir de te revoir dans mon pays le bassin houiller de Decazeville en octobre.
GIL a écrit le 25/03/2019:
Merci Eric et Jean-Pierre pour cette belle soirée à Belberaud. Merci pour tes belles chansons tour à tour tendres, rigolotes, émouvantes, politiques, profondes, légères qui racontent des tranches de vie sur une super musique. Avec Jean-Pierre, guitariste talentueux, vous nous avez offert une belle soirée d'échange et de partage que nous n'oublierons pas
Annie et Christian Sempé a écrit le 24/03/2019:
Magnifique soirée à Belberaud grâce à deux artistes humainement si présents. Des textes forts et une belle musique. MERCI. Les cousins d'Eric MIE.
Yves a écrit le 23/03/2019:
Une nouvelle fois, j'ai apprécié ta musique, tes chansons tantôt poétiques, drôles, réalistes ou moqueuses, à Murs Erigné, le public a été conquis, car gâté !! Pour ma part, j'ai particulièrement aimé ta nouvelle chanson "Charleville ", tellement belle... J'attends avec impatience la sortie du nouvel album. Merci et à bientôt
Alain a écrit le 22/03/2019:
Déjà 8 jours demain que j'allais t écouter à Bourbon l'Archambault dans mon Allier natal. Une bien belle soirée dans cette configuration avec ton camarade who came from Los-Angélès... J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir tes nouvelles chansons. Et merci enfin de m'avoir laisser goûter au plaisir inconsidéré de jouer de tes deux superbes guitares.
Elodie a écrit le 19/03/2019:
Un très bon moment passé à vous écouter à Massugas. Des chansons avec du texte qui racontent une histoire, des tranches de vie... Maxence écoute maintenant votre CD en boucle et nous demande "qui est cet homme ayant fait entrer l'accordéon à l'Elysée ?" Des chansons qui font parler... Encore un grand merci pour cette soirée en Gironde. Amicalement.
Patricia CÉLESTE a écrit le 17/03/2019:
Belle découverte d'un artiste sensible et doué pour transmettre ses émotions et ses indignations. Charleville, et Bar-le-Duc , les Ardennes, la vallée de la Meuse, de la Semois (on ne prononce pas le E...) ; quelques chansons m'ont ramenée à ma vingtaine, aux soirées bien arrosées avec les potes ardennais, haut-marnais et meuuuuuusiens venus comme moi étudier à Reims. Et Sedan... les derbys foot Sedan/Reims...on faisait le déplacement en bande, dans le vieux bus du Creps. Pas les moyens d'acheter une place assise, alors on se congelait debout dans le virage, avec, pour se réchauffer, le thermos de café, la bière et les bras de l'amoureux... Merci Éric et Benoît pour ce retour vers une jeunesse, une vraie, insouciante et festive. On n'avait pas internet et on sortait se retrouver, on refaisait le monde qu'on ne connaissait pas encore. Et parfois... un concert de Béranger qui tournait beaucoup à l'époque. Merci, merci et maintenant que vous avez découvert Comme à la maison, ce serait bien que vous gardiez ce petit coin de Gironde dans votre tête et, qu'un jour où l'autre, vous reveniez. Bien à vous ?
Michèle Crovisier (sans " z") surnom : "Cro" a écrit le 17/03/2019:
Il a dit le monsieur sans "z" mais avec un chapeau qui n'a pas 4 bosses qu'il fallait écrire qqchose de joli, qqchose de beau pour illuminer son passage à la Loge de. . . Bourbon l'Archambault Cro 15 mars 2019
Christophe et Danielle a écrit le 14/03/2019:
Merci pour ce magnifique concert dimanche dernier au Théatre Clavel à Paris. Nous avons fait votre connaissance et celle de vos chansons à Barjac en juillet dernier et nous espérons que notre route croisera encore souvent celle de vos tournées pour avoir le plaisir et l'émotion de vous écouter. Bravo, bonne continuation et à bientôt. Bien à vous. Danielle et Christophe
Micha et Michel a écrit le 14/03/2019:
"Sous not' chapeau Tu trouveras nos cheveux fous Veul' pas rester à l'intérieur De not' caboche alors on joue Avec le vent et le coiffeur On dit ça mais Michel les coupe Tout seul un peu Un peu anar sans aucun doute Sous son chapeau"... Quel plaisir, cher Eric, de te voir et t'entendre en live. Nous ne nous en lassons pas, pas plus que de regarder régulièrement ton DVD. avec tes 4 musicos super extra.