Paroles

Les kilomètres au compteur

J’ose pas trop lui dire que j’rentrerai tard,
Que j’rentrerai pas si y’a du brouillard,
Elle est pourtant belle, quand elle dort comme ça,
Mais j’ai pas besoin d’elle dans ces moments là.

Rencard à 6 heures à la salle de répèt
Pour charger l’matos dans la camionnette.
Sûr, qu’y’aura personne pour faire le boulot,
C’est toujours les mêmes qui s’tapent la sono.

Compte pas les kilomètres au compteur,
Compte pas les ratés du moteur,
Compte pas les stations service,
Ni tous ces frères d’un jour oubliés sur la piste.

Dans l’rétroviseur, elle, elle dort encore,
L’adresse du concert sur le tableau de bord,
C’est vrai qu’l’moteur bouffe de l’huile et d’l’eau,
Mais un jour on roulera sur la stéréo.

Les projos s’allument et les amplis résonnent,
Et ce soir encore on va jouer comme personne
Même si nos affiches font 40 x 60,
On s’ra aussi grands que tous les rêves qui nous chantent.

On aura 2 lignes dans l’canard du coin,
Et sur la photo on y verra rien.
Elle est vraiment belle, p’t’être encore plus que ça,
Tellement besoin d’elle dans ces moments là….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.