Paroles

Les jours sont courts

Les jours sont courts, les nuits sont brèves
Brûlons la vie par les deux bouts
Craignons de nous réveiller morts
Sans avoir assez joui de tout

C’est beau, c’est rond, c’est vivant
C’est doux, c’est accueillant
C’est frais, c’est chaud au-dedans
Ça sent comme au printemps
Y’a pas d’autres mots à dire
Quand tu vas toute nue
Partout dans la maison
Le monde continue sa course
Le temps nous éclabousse
Et pourtant nous vivons

Les enfants frappent à la porte
On entend rire dans la rue
Ils arrivent de l’école
Ils ont flâné en rentrant
Ils nous racontent le gros chien du voisin
Qui pourchasse tous les chats du quartier
La maison s’emplit de bruit
De clameurs qui résonnent
Ça aussi, c’est la vie

Ce soir, les amis viendront
La maison sentira bon
Dans la nuit, le temps s’efface
Les contraintes s’espacent
Alors nous nous raconterons
Nos bonheurs, nos malheurs
Mais toujours en riant
Et puis le vin dans les verres
Et le vin dans la bouche
Et le vin dans le coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.