Paroles

Tous fragiles

On pleure pour trois fois rien
Depuis qu’on est tout p’tits,
On doit serrer des mains
Pour traverser la vie,
On fait semblant de rien
Quand on a des ennuis,
On fait croire qu’on est bien
Et on dort pas d’la nuit.

On passe pour des caïds,
On joue les hors la loi,
On sourit des timides
Qui parlent toujours tout bas,
On joue les mecs solides :
Les Swarzy, les gros bras,
Mais nos clins d’oeils humides
C¹est pas du cinéma.

Car, on est tous fragiles ( x 3 )…
Les p’tits, les grands, les imbéciles,
Les durs, les forts, les pas faciles.

On a sur les épaules
Le cuir avec les clous,
On roule dans des bagnoles
Pas tout à fait à nous,
Puis on finit en tôle
Après un mauvais coup,
Et on se dit qu’le rôle
Il était pas pour nous.

Dans les bureaux, dans les autos,
Dans les maisons, dans nos chansons

On passe des nuits entières
A danser sur tout ça,
On veut plein de lumière
Pour éclairer nos voies,
Mais toujours on se perd
C’est pareil à chaque fois,
C’est partout sur la terre
On s’aime du bout des doigts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.