Actualités

Je sais tout ça

Je sais le temps qui passe et que rien ne retient
Entre nous cet espace où se défont nos liens
Je sais ce qui s’entête à user nos histoires
La douleur des défaites et les cris de victoires

Je sais l’indifférence de ce monde à l’envers
Quand le bruit de l’absence couvre celui des guerres
Je sais les parallèles des vies en altitude
Quand se risquent les ailes sous d’autres latitudes

Je sais tout ça, je sais tout ça…..

Je sais cette brulûre des amours difficiles
L’équilibre si dur de nos vies sur le fil
Je sais les nuits de veille quand le temps est au gris
Quand le monde est soleil et que je suis la pluie

Je sais tout ça, je sais tout ça…..

Je sais mille manières d’être vivant ou pas
Le courant des rivières que l’on inverse pas
Je sais combien de fois, on s’est manqués déjà
Mais je ne savais pas que tu manquerais comme ça.

Je n’savais pas…
Je n’savais pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.